#Émotions, #Constatations, Non classé

Sociologie 101 amoureux

Karla Montes

Un couple, selon Wikipédia, c’est:

Un couple, en sociologie comme en droit désigne un « ensemble de deux personnes liées par une volonté de former une communauté matérielle et affective, potentiellement concrétisée par une relation sexuelle conforme à la loi »1.

Au Québec, les valeurs prônées silencieusement mais vigoureusement pour une vie de couple réussie et une union parfaite ressemble encore à ce qui a été valorisé « dans le temps »: (toujours sur Wikipédia)

Il y existe un lien entre le mariage et le célibat religieux : les prêtres et religieuses sont consacrés à Jésus-Christ et à la Vierge Marie aussi bien que les époux eux-mêmes. Leur relation d’intimité avec Dieu atteint parfois le mariage mystique. Le mariage catholique est censé conduire à la fondation d’une famille féconde, communiante et aimante. La vision catholique de la famille est comparable en elle-même à la Sainte Famille, la famille de Nazareth.

D’après le droit canon, le mariage est indissoluble parce que le sacrement laisse une marque permanente du Saint-Esprit sur l’époux et l’épouse. Ainsi, la rupture entre les époux entraîne une rupture avec toute l’Église et avec Jésus-Christ présent dans l’Eucharistie.

De plus le mariage se définit par un don Total. Cette totalité se formalise par un désintéressement absolu, un engagement Libre, Intemporel, et Fidèle.

Aujourd’hui, pour moi, le mot couple est l’équivalent au mot ennuyeux, plate, drabe, quotidien, ordinaire, gris et beige. C’est aussi « je fais semblant pour te cruiser » ce qui fait que dans 5 ans, on s’ra pas rendu à même place. Faire plaisir a l’autre, tellement, qu’on s’oublie soi pour devenir effacé dans le décor de l’autre. On s’habitue, on s’acquiert comme une table pis quatre chaises.

Je suis la « bizarre »  différente qui ne tolère pas la routine. Je sais que c’est nécessaire, mais je ne suis juste pas capable. Celle qui pense qu’on fait des bouts de chemin avec des gens pour évoluer et apprendre. Mais qui ne croit plus qu’elle fera le reste de sa vie juste avec une personne. Celle qui envisage le couple 1 matin à la fois.

Cependant, on se frappe sur les étiquettes de ce qui devrait être, sur comment faudrait faire et combien de temps faudrait prendre pour devenir « chum et blonde » sans que ça crée un chaos dans l’entourage immédiat. Il faudrait un contrat écrit pour prouver le solide de cette relation pour éviter les dommages collatéraux et prouver notre bon vouloir d’être ce que les bonnes vieilles valeurs québécoises proposent.

Nous sommes aussi dans une ère où il semble que du « très long terme » à deux, ça existe de moins en moins. En même temps, je crois, nous sommes moins sélectifs ce qui fait qu’on test une personne comme on test une « patente à gosse » d’un magasin de grande surface. Quand la « bébelle » marche pas à notre goût, on la jette et on s’en achète une autre.

Je m’inclus aussi là dedans.

Ce qui fait qu’actuellement, le couple, l’amour… je commence à être, malheureusement, blindée. Après tant d’années à être déçue ou à décevoir, ça ne me tente juste carrément pu.

Comme à mon habitude, quand c’est trop compliqué et que je me tanne de quelque chose ça finit toujours par « Ah pis de la marde! »

Si les critères d’une vie de couple réussie sont celles nommées plus haut: non je n’ai pas réussi !

Pas t’encore ! 😉

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s