activités, filles

Activités et réalité–valeurs

27750205_181914095873740_3876323437421185878_n

Ce samedi, gros projet: sortie familiale au Carie Factory à Québec. On a empaqueté nos 5 fifilles dans une grosse vanne pour aller faire les “nonos” dans les jeux toute la journée.

L’ENDROIT

Carie Factory: ça le dit super bien, tu bouffes des bonbons à la tonne, tu joues dans les différents parcs, des jeux vidéos, tu cries, tu te tires partout… c’est la totale. Certains adultes ne sont pas mieux que les enfants (je dis ça de même, j’étais “pognée” avec un de ceux-là).

Les filles ont adoré. Surtout les plus jeunes (5 et 8 ans). Elles pouvaient courir partout sans avoir un parent sur le dos, manger des bonbons quand ça leur tentait, jouer aux jeux vidéos et changer 12 fois, c’était pas grave. Mon cœur de maman était un peu sans connaissance de les lâcher lousse de même avec plein d’inconnus sans pouvoir jeter un oeil sur elles. Ça l’air que ça ne se kidnappe pas comme ça des enfants !

CE N’EST PAS TOUT…

On a même été au cinéma 4D, à mon grand malheur. Ça grouille, l’image viraille. Tout le monde a eu un gros fun…  Même moi, qui avait la tête en bouillie et envie de vomir. Et sortir avec des filles, ça veut dire entendre crier au meurtre dans le cinéma pendant 15 à 20 minutes (ouch!)

On est arrivé tôt. C’était plus drôle en matinée, on avait accès plus facilement aux jeux. Vers 13h, ça s’est rempli de monde et là, bon courage pour jouer à un jeu vidéo.

Mais, créatifs que nous sommes, on est allé dans le parc à balles pour s’attaquer allègrement à coup de balles ! Mitraillettes, canon, bouches à air pis de la balle partout. Il y a même des sacs pour se faire des réserves. C’est quand même bizarre, y a pas tant de parents et d’enfants dans les jeux de balles. Serait-ce moins l’fun que les jeux vidéos ???

CHOC DES VALEURS

C’est à la fin de la journée que fillettes, préados et parents (nous) étaient un peu déçus du comportement humain en société. Sassou s’était fait voler des jetons dans les jeux de balles, Aly s’était fait volé sa slush, le popcorn avait disparu, Bibouille s’était rendu compte qu’un groupe de garçons squattaient des jeux vidéos et menaçaient les autres qui voulait jouer, Evouille s’était fait voler sa place aux mitraillettes de dinosaures et à ce même jeu, Gabriel***  et moi, on essayait de tirer le plus de monstres alors qu’il y avait 6 enfants qui nous embarquaient dessus pour nous dire quoi faire ou prendre notre place…

Une dure réalité pour mes pitounes qui ont appris à partager, à ne pas voler, à attendre leur tour (du moins elles essaient) et là, elles n’ont pas compris l’attitude de certains enfants. Ni de certains parents.

Mais un endroit bien difficile pour les parents de surveiller sa marmaille quand ceux-ci partent au gré du vent.

Elles venaient de réaliser que les valeurs de maman, c’était celles de maman et pas nécessairement celles des autres parents. Que ce que maman leur apprenait, ça appartenait à maman pour qu’elles deviennent des adultes responsables, respectables et honnêtes. Mais que ça, ce n’est pas tout le monde qui “embarque” là dedans

PROCHAINE ÉTAPE

Maintenant, on s’enligne sur Isaute !

Si vous avez des idées d’activités, n’hésitez pas à donner le nom et l’endroit en commentaires, nous avons vraiment envie d’essayer plein de nouvelles choses.

*** Note: petite spécification concernant Gabriel. Je ne parle pas de mon grand adulte de fiston de 20 ans. Étonnamment, je parle de l’humain presque fréquentable (rires) qui est spontanément apparu de nulle part dans ma vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s